Connexion    



À venir : Le livre en français sur l'impérialisme linguistique, du Britannique Robert Phillipson !

Bonne nouvelle : le livre "English-only Europe ? Challenging linguistic policy", du Britannique Robert Phillipson a été traduit en français.

Il paraîtra dès le 14 mars sous le titre de « L'impérialisme linguistique de l’anglais, un défi pour l’Europe ! ».

Robert Phillipson est l'auteur de plusieurs livres en anglais concernant l'impérialisme linguistique.



L'Eurovision, c'est perdu pour la langue française !

Eh oui, comme on pouvait s'en douter, c'est Bilal Hassani qui a remporté le concours de télé-crochet organisé par France 2, à travers l'émission Destination Eurovision.

Cette émission s'est déroulée en 3 étapes :

- samedi 12 janvier, 4 candidats sont sélectionnés sur les 9 qui se sont présentés, c'est Bilal Hassani qui remporte la première place avec une chanson en bilingue français-anglais.

- samedi 19 janvier : 4 candidats sont sélectionnés sur les 9 qui se sont présentés, c'est Seemone qui remporte la première place avec une chanson entièrement en français.

- samedi 26 janvier : 1 candidat sur les 8 finalistes, est sélectionné pour représenter la France à l'Eurovision 2019 à Tel-Aviv, en Israël, et c'est Bilal Hassani qui a remporté la mise sauvé par le jury français, alors que le jury étranger l’a classé cinquième. Nous remarquerons que si Bilal Hassani a été classé cinquième par le jury étranger, Seemone, qui chantait entièrement en français, a été classée première par ce même jury. Preuve, s’il en fallait une, que chanter en anglais ou en bilingue français-anglais, ne favorise pas forcément le vote des jurys étrangers non francophones.



Ça y est, l'Eurovision, c'est reparti !

Comme chaque fois en début d'année, France Télévisions met en place un programme télévisuel pour que les téléspectateurs aient leur mot à dire dans le choix du chanteur ou de la chanteuse qui représentera la France au Concours de l'Eurovision de la Chanson.

Cette année, comme l'an dernier, c'est France 2 qui organise les sélections à travers une émission qui s'appelle Destination Eurovision 2019. 



Deux Prix Nobel : 1 Congolais, 1 Français, seul le Congolais parle français !

Eh oui, une fois de plus, à travers l'exemple de Gérard Mourou, Prix Nobel de Physique pour l'année 2018, nous pouvons constater l'aplaventrisme de l' « élite » française qui, dès qu'elle entend le mot « étranger » ou « international », se croit obligée de parler l'angliche.



Les gilets jaunes au lycée, une occasion de parler francophonie !

Comment relier les revendications d'un lycéen « gilet jaune » à une solution favorisant la francophonie ? La réponse est développée dans mon dernier article :

Les gilets jaunes au lycée, une occasion de parler francophonie



Début    2  ..    Fin

Aidez-nous, Soutenez-nous

Nous ne recevons aucune subvention !


Inscription à l'infolettre!

S'il vous plaît, veuillez entrer votre courriel

Digital Newsletter

Pour vous desinscrire, veuillez cliquer ici ».