Louis Riel,

martyr politique !

Louis Riel

1844-1885

Site fait dans la langue de la Francophonie, le français.

Logo de l'Association

 

 

 

Association FRancophonie AVenir

LES  PROPOSITIONS  DE  L'A.FR.AV  POUR  UNE  POLITIQUE  VOLONTARISTE  EN  FAVEUR  DE  LA  LANGUE  FRANÇAISE

 

Merci de signer la pétition en ligne

Fraternité, Solidarité, Coopération entre les francophones du monde entier.

 

Pétition contre l'anglicisation !

TRAITS DE l'A.FR.AV.

L'A.FR.AV EN ACTION

NOUS ÉCRIRE

Exigeons du CSA le respect de notre langue  à la télévision !

 

 

 

Rechercher dans le site :

AIDEZ -NOUS,

 SOUTENEZ-NOUS 

Paiement sécurisé

(Nous ne recevons aucune subvention)

FAITES DES DONS.

Fraterniphonie n°74

ADHÉREZ  À L'A.FR.AV. 

ABONNEZ-VOUS À SON JOURNAL :

 FRATERNIPHONIE. 

(vous recevrez avec le journal, pour mener la lutte, des autocollants, des tracts, des lettres types, etc.)

EN  VACANCES, 

À  L'ÉTRANGER,

quand on ne peut pas parler le français  

ni la langue du pays,

 pour éviter l'anglais ... 

parlons l'ESPÉRANTO.

Pour l'emploi du mot

« COURRIEL »

 

 À Mme Aurélie Filippetti,

ministre de la Culture,

pour la chanson en français !

 

 À M. Jean-Paul Fournier,

maire de Nîmes (Gard),

contre son Noël en anglais !

 

 Lettre à M. Gérard Pédro,

maire de Remoulins (Gard),

contre l'affichage bilingue

 

 À Henry Douais, contre

 l'appellation anglaise

"French Vallée" !

 

 Hubert Joly contre

 l'enseignement EN anglais

dans nos universités

 

DOSSIER  SUR LE COLLÈGE 

ANGLOMAQUÉ 

DE MANDUEL-REDESSAN

 

 Contre l'affichage bilingue

 du Pont-du-Gard

 

Albert Salon écrit contre

le projet de la loi Fioraso

 

Lettre à Renault contre les

"Fashion Weeks Renault Shop"

 

Lettre à M. Blanc-Tailleur,

maire de Courchevel

 

Lettre contre l'anglomanie

d'Yves Rocher

 

Attention, l'anglais, ça tue !

 

Lettre à Laurent Ruquier

pour le « Flop DIX »

 

Lettre à M. Montebourg

pour le label « Fait en France »

 

Lettre à Guillaume Pépy,

Président de la SNCF

 

Demande d'un droit de réponse

auprès du Médiateur de France 2

 

Demande d'audience auprès

du Président de la République

 

DOSSIER  SUR  LE

PROTOCOLE  DE  LONDRES

 

TEXTES DE LOI

 

ARCHIVES

DES INFO-LETTRES

 

LE  CONGRÈS  ACADIEN  MONDIAL  VIENT  DE  COMMENCER  !

 

Nos médias en France vont-ils parler de cet événement qui concerne nos cousins francophones d'Acadie ? Vont-ils parler du Grand Dérangement, le premier génocide voulu et planifié par un pays occidental ? C'est mal parti en tout cas pour France 2 qui ce soir 29 juillet, aux actualités de 20 heures, nous a fait voir une photo du prince Charles à 5ans pour nous parler ensuite de la famille royale d'Angleterre.

Envoi de Valérie FAISIEN (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

PARLEZ  FRANÇAIS  OU  DEVENEZ  AMÉRICAINS  !

 

Bravo pour ce que vous avez dit dans "Speak French, or resign to becoming American", M. Ofrias. Il est bien évident que la langue agit sur la façon de fonctionner de notre cerveau, et qu’elle façonne ainsi la pensée. S’exprimer autrement que par l’anglais, façonne forcément une autre façon de penser, une autre façon de voir le monde. Et si la liberté du monde...

Envoi d'Alain RABY (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

ACADÉMIE  FRANÇAISE  :  D'ENCAUSSE  POUR  LA  CAUSE  ?

 

Hélène Carrère d'Encausse(...) L’Académie a été instituée pour rendre la langue française non seulement élégante, mais capable de traiter tous les arts et les sciences. Je me pose la question, qu’en est-il après trois cent cinquante ans ?Notre langue peut-elle encore traduire les apports de la science, désigner les objets hier encore inconnus, que dis-je, inexistants ? Près de cent millions d’hommes et de femmes ont le français pour langue maternelle. Plus de quarante millions l’utilisent comme seconde langue ou langue de travail. Et pourtant la langue française est menacée. Comme toute langue, elle est mortelle. Il ne s’agit pas de nostalgie, mais d’avenir. La France, disait Fernand Braudel, c’est d’abord la langue française. Si la France s’est montrée de tous temps plus ouverte que d’autres aux cultures du monde c’est  (...)

(pour écouter le discours, voir la vidéo et réagir, cliquez ici)

QUAND  DÉFENDRE  SA  LANGUE  SERA  STIGMATISÉ !

 

De nouveaux tabous sont en train de se constituer au Québec : il ne faudrait plus, sous peine de se faire traiter de crypto-raciste, déplorer la déferlante du franglais, des anglicismes ; ou encore exprimer des craintes par rapport à l’état de notre langue. Ces nouveaux et stigmatisants interdits doivent être rejetés.​ (...)

Envoi d'Alain RABY (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

EN  AFRIQUE,  POUR  LES  VACANCES  OU  POUR  LA  FRANCOPHONIE  ?

 

Quand on sait que l'avenir international de la langue française se joue en Afrique, et quand on voit le manque de professionnalisme de notre ministre française chargée de la Francophonie, en tenue décontractée et non protocolaire, on se dit que les angliciseurs de tout poil ont encore de beaux jours devant eux ! Mais, l'habit ne fait pas le moine, c'est vrai...

Envoi Jean-Pierre COLINARO (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

LE  FRANÇAIS  !  - QUELLE  ÉVOLUTION  ?

 

Justin Trudeau, le bilinguisteÀ l'heure de la mondialisation de l'économie, des échanges tous azimuts à travers toute la planète, il me semble que d'un point de vue stratégique, les Francophones ont intérêt à garder l'unité de la langue française et non à la diluer en de multiples dialectes qui ne pèseront rien face à l'anglais. Face à l'anglais qui aujourd'hui domine la communication internationale, mais demain, face au chinois, à l'indi, à l'espagnol, etc. Selon des démographes et selon une enquête de l'UNESCO, la langue française, à travers la Francophonie, pourrait représenter plus de 800 millions de locuteurs en 2050, 800 millions de locuteurs, près de 10 % de la population mondiale, ce n'est pas rien. La langue française permet, et permettra donc, de communiquer à l'échelon mondial, contribuant ainsi à assurer une part de diversité linguistique dans la communication internationale, une communication internationale que se disputent...

(pour lire l'information, voir les vidéos et réagir, cliquez ici)

ALPHONSE  DAUDET  ET  LES  OUÏGHOURS  !

 

« La dernière classe » d'Alphonse Daudet est très populaire chez les Ouïghours, c’est qu’elle fait écho aux événements de ces dernières décennies à deux niveaux au moins. D’une part, elle renvoie à la disparition progressive de la langue ouïghoure au sein de l’enseignement primaire, secondaire et universitaire. D’autre part, La dernière classe témoigne de la peur...

Envoi Denis GRIESMAR (pour lire l'article et réagir, cliquez ici)

LE  FRANÇAIS  LÀ  OÙ  ON  NE  L'ATTEND  PAS  !

 

On préférerait tout de même voir le français ailleurs que chez les Islamiques en Irak et au Levant, à l'Eurovision pour nous faire danser, dans nos universités pour penser l'avenir, dans les grands forums mondiaux pour dénoncer l'impérialisme étatsunien, à l'ONU pour parler de paix.

Envoi de Daniel DE POLI (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

LES  FOLIZES  DE  DELAHOUSSE,  JOURNALISTE  SUR  FRANCE  TWO  !

 

Laurent Delahousse et l'anglicite aiguëVendredi 11 juillet 2014, sur France 2, au JT de 20 heures, pour nous présenter un reportage sur l'ouverture des Francofolies de la Rochelle qui, cette année, fêtent ses 30 ans, Laurent Delahousse, le journaliste-animateur du journal, ne trouva pas mieux de dire "Francofolies" à l'anglaise, c'est-à-dire en prononçant le "S" final. Petit détail, certes, mais qui montre le degré profond d'anglomanie qui touche ce journaliste. Cela est du même acabit, d'ailleurs, que les "N S - e ï l", pour NSA, de son confrère David Pujadas. L'anglomanie semble, hélas, être le dénominateur commun des journalistes de France 2, notre télévision de service public qui est pourtant censée défendre, promouvoir et enrichir la langue française. (...)

(pour lire l'information, voir la vidéo et réagir, cliquez ici)

LES  MÉDAILLES  DE  LA  HONTE  !

 

Durant la semaine de la Francophonie, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a décoré des Arts et des Lettres, un groupe de chanteurs "français" qui chantent en anglais ! Un encouragement de plus lancé à la populace à ne plus chanter en français et à cracher sur la Francophonie. Décorer le groupe Shaka Ponk, c'était aussi s'infliger une double peine...

Envoi de Sylvie COSTERASTE (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

LA  FIFA,  UNE  MAFIA  QUI  PARLE  ANGLAIS  ! 

 

Force a été de constater que la FIFA, qui a organisé la Coupe du Monde de ballon au Brésil, cette année, a été fortement chahutée par le peuple brésilien. Chahutée, parce que cet organisme ne semble être intéressé que par le bruit des tiroirs-caisses. Et le peuple brésilien, comme en écho, comme pour donner un autre son à l'évènement, de montrer, dans la rue...

Envoi de Norbert TERRAL (pour lire l'information, écouter le débat et réagir, cliquez ici)

POUR  RÉCONCILIER  CERTAINS  AVEC  LA  CHANSON  EN  FRANÇAIS ! 

 
Elena Hasta, le français en lumière !

Demandez à un jeune Français d'aujourd'hui, branché tablette, ordiphone et baladeur dernière génération ce qu'il pense des chansons de Serge Lama. En guise de réponse, et en admettant qu'il connaisse ce chanteur, ce qui est loin d'être évident, il y a un fort risque qu'il vous rie au nez en vous traitant de ringard et d'attardé invétéré. Pourtant, en décembre dernier, une petite roumaine, qui ne connait pas Serge Lama, qui ne parle pas un mot de français, mais qui ne connait pas non plus tous les préjugés que beaucoup de Français ont à l'égard de la chanson et de la langue françaises, a chanté  « Je suis malade » de Serge Lama, et elle a fait un tabac ! Elle a été comparée là-bas à Céline Dion, à Mariah Carey, bref à une diva de la chanson internationale. Cette petite roumaine de 12 ans s'appelle Elena Hasna, elle concourait dans une émission de télé-crochet sur...

(pour lire l'information, voir la vidéo et réagir, cliquez ici)

NI  DOLLAR  NI  ANGLAIS  ! 

 

Dans l’affaire Paribas qui oppose cette banque française aux instances américaines, il est intéressant de noter que parmi les griefs qui lui sont reprochés, il y a celui d’avoir fait des transactions en dollars. Mais, à y réfléchir de plus près, comment nos amis Américains peuvent-ils reprocher à qui que ce soit d’utiliser le dollar, alors que depuis les Accords de Bretten...

Envoi de Jean-Pierre COLINARO (pour lire l'information, et réagir, cliquez ici)

"SOLIDAIRIADES"  PLUTÔT  QUE  "SOLIDAYS"  ! 

 

"Solidays" ! Ça ne gêne pas le Président, ce nom à consonance anglaise ?  N'a-t-il pas en tête que selon notre Constitution, la langue de la République, c'est le français et non l'anglais ? Ne sait-il pas qu'il est le garant de notre Constitution et donc, normalement, le premier défenseur de la langue française ? Cette langue française menacée, comme toutes les langues...

Envoi de Norbert TERRAL (pour lire l'information, et réagir, cliquez ici)

FRANCE  TWO,  COMME  TOUT-ANGLAIS  !

 

France 2 ou France Two ?Jeudi 19 juin 2014 sur France 2 au JT de 20 heures, Emmanuelle Mesplède, journaliste sur cette chaîne, nous présenta un reportage sur l'accueil des touristes étrangers à Paris, et, en nous le commentant, force a été de constater qu'elle avait l'air de dire que ce n'est pas bien que les Français, à Paris, ne parlent pas anglais. Ira-t-elle faire le même reportage aux États-Unis d'Amérique pour voir, cette fois-ci, si le touriste français qui ne parle pas un mot d'anglais là-bas, trouve des Américains qui parlent français pour l'aider ?  - Non, certainement ! Alors, pourquoi ce deux poids, deux mesures ? Un peu d'objectivité, s'il vous plaît, mesdames et messieurs les journalistes, et cessez, en cela, de vous faire les VRP de l'anglais. (...)

(pour lire l'information, voir la vidéo et réagir, cliquez ici)

QUAND  LES  ARTISTES  NE  CRÉENT  PLUS  EN  FRANÇAIS  !

 

"street art", "Sunny Side of the doc", "teaser", que de l'anglais ! Mais n'est-il donc plus possible d'écrire en français aujourd'hui ? Comment se fait-il que tous ces artistes aient si peu d'imagination, qu'ils sont obligés de piocher dans le lexique anglo-saxon pour décrire leur art ? N'auraient-ils pas une once de créativité au-delà de leurs pinceaux ? (...)

Envoi de Valérie FAISIEN (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

LES  CONSEILS  D'UNE  COLONISÉE  PAR  L'ANGLAIS  !

 

Le problème, dans l'enseignement précoce des langues étrangères, ce n'est pas d'apprendre une langue étrangère, le problème, c'est d'apprendre l'anglais dans 98 % des cas. L'anglais devient alors, non plus une langue étrangère que l'on apprend pour s'ouvrir au monde, mais une langue obligatoire pour tous, que l'on apprend parce que notre système économique, social, culturel et politique est colonisé par l'idéologie anglo-américaine. (...)

Envoi d'Henri MASSON (pour lire l'information, écouter la séquence-radio et réagir, cliquez ici)

BONNE  SAINT-JEAN-BAPTISTE  À  TOUS  LES  FRANCOPHONES   !

 

La Saint-Jean-Baptiste, on fête le Québec francophoneLe 24 juin est la fête nationale du Québec. Cette fête est aussi appelée « La St-Jean-Baptiste ». Pour plusieurs Québécois, elle est un des moments dans l’année où les aspirations souverainistes s’expriment le plus. C’est un jour de congé (jour férié) pour tous les travailleurs de la province de Québec. À l’origine une fête religieuse célébrant depuis des siècles Jean le Baptiste, mais également le solstice d’été qui débutait aussi le 24 juin, la Saint-Jean-Baptiste a été fêtée par les colons de la Nouvelle-France dès 1606. (...)

(pour lire l'information, voir les vidéos, cliquez ici)

SEMAINE  INTERNATIONALE  SANS  ANGLICISMES  !

 

Ils dénaturent nos langues.. Ils participent à l'impérialisme linguistique. Ils nous sont imposés par les médias. Toutes les langues sont en danger face à l'anglais, il faut défendre la diversité linguistique ! Les langues évoluent, et il est normal qu'elles intègrent des expressions et mots provenant d'autres langues. Cependant, quand une seule langue imprègne toutes...

Envoi de Valérie FAISIEN (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

TOUBON  EN  DÉFENSEUR  DES  DROITS  :  ET  S'IL  DÉFENDAIT  SA  LOI  ?

 

Jacques Toubon en défenseur des Droits, alors qu'il n'est même pas capable de défendre sa propre loi, la loi Toubon, une loi qui est censée défendre la langue française en France et qui est tellement bafouée aujourd'hui dans notre pays que l'anglais paraît être le seconde langue des Français ! Oui, si Jacques Toubon défend le droit comme il défend sa loi éponyme, alors on a du soucis à se faire. (...)

Envoi de Jean-Pierre COLINARO  (pour lire l'information et réagir, cliquez ici)

DE  RIVIÈRE,  UN  DIPLOMATE  QUI  AIME  LES  ANGLICISMES  !

 

Propos sur Nicolas de RivièreNicolas de Rivière, un diplomate qui aime les anglicismes et qui parle couramment anglais, voilà qui est signe de mauvais augure pour qu'il défende le caractère international de notre langue, notre langue qui risque, par conséquent, de valser à Vienne lors de cette 5e partie des négociations sur le nucléaire iranien. Bref, il est bien triste que la France veuille entrer ainsi dans la danse des négociations, sans allure, sans caractère, sans style, car au son de la voix des maîtres du moment.

Envoi de Régis RAVAT  (pour lire l'information, écouter le passage audio et réagir, cliquez ici)

BÉARNAIS  ET  FIERS  DE  PARLER  ANGLAIS  !

 

Cette manie, en France, de mettre de l'anglais partout, devient vraiment préoccupante. Nous devenons des colonisés volontaires et, apparemment, fiers de l'être. Il faudrait tout de même dire à ces pseudo-décideurs qui préfèrent l'anglais à notre langue, que si les touristes sont intéressés de venir chez nous, c'est parce que, justement, nous ne sommes pas...

Envoi de Norbert TERRAL (pour lire l'information, et réagir, cliquez ici)

 

Sitemestre : Sylvie Costeraste -- Site de l'A.FR.AV -- Fait en France

  Reproductions partielles autorisées, si mention est faite de la source.

*

Ce site a un meilleur rendu

sous Internet Explorer

(compteur remis à zéro, le 25 février 2011)